10 décembre 1998

Chapitre 11 - Lei Wulong ou Lei ou Lang ? (2ème partie)

Je m'étais tellement fait hyper mal que je bus toute la carafe d'eau de 5 litres en un seul coup. Ce qui ne servit strictement à rien, bien sûr.

Après avoir bu autant, il était évident que j'avais très envie de faire un très gros pissou. Mais il n'y avait pas de chiottes dans ce vieux bar tout moisi. C'est alors qu'un vieil homme me dit : « Oh putain petit, on peut dire que tu m'as foutu la trouille. » Je ne savais pas pourquoi il avait dit ça. Mais une chose était sûre : j'avais envie de pisser un bon coup. J'avais donc besoin de m'acheter de beaux cabinets roses et un paquet de bonbons (et des chips aussi).

J'allais donc au supermarché Carrefour qui se trouvait à 1.000 km au nord-ouest de l'île. « Mais qu'est-ce que je dis ? » Eh oui, je devenais vite très fou et j'avais besoin de voir un médecin de toute urgence. J'allais donc en direction du médecin de garde de la nuit de Batman (et de Robin, l'enfant prodige). Je lui expliqua que mon ventre me faisait souffrir, et il me répondit (fort gentiment d'ailleurs) : « Ferme ta gueule gros connard, il y a des patients devant toi, alors tu peux entrer. » C'est après m'avoir dit ces belles paroles que je compris (non, c'est vrai que je ne comprends plus rien) que tout le monde était devenu complètement dingue : cela ne pouvait être l'oeuvre que du terrible Lei Wulong, grand prêtre de la magie noire, et milliardaire (et aussi marchand de glaces dans le Colorado)...